.

Quitter son job : comment s'y préparer dans les meilleurs conditionsDepuis quelques temps, vous avez l’impression d’avoir fait le tour de votre poste. Si le moment est venu pour vous de quitter son job, que ce soit pour changer d’air ou parce que vous avez trouvé une meilleure opportunité ailleurs, quelles que soient les causes de votre démission cela reste un moment délicat. Alors comment s’y prendre pour quitter son job dans les meilleures conditions ?

Prévenir son employeur (et suffisamment tôt !)

Avant d’annoncer la nouvelle à toute votre entreprise, vous devez prévenir votre employeur de votre volonté de démissionner. Il ne doit pas apprendre la nouvelle par une autre personne que vous. Cela pourrait lui donner l’impression que vous n’êtes pas franc(che) avec lui !

Expliquer les raisons de son départ… ou pas

Vous avez décidé de quitter votre emploi, mais vous ne savez pas comment en parler à votre employeur ? Première étape, demandez-lui un rendez-vous face à face (toujours mieux que d’établir le contact par une lettre de démission). Dites-lui poliment que vous avez pris la décision de quitter la société et quel sera votre dernier jour de travail.

Votre employeur cherchera sans doute à connaître les motivations de votre départ. Vous pouvez lui en faire part  (un besoin d’évolution, un salaire plus intéressant…) mais à aucun moment vous n’êtes tenu(e) de vous justifier.

Ce que dit la loi…

« La démission est un mode de rupture du contrat de travail qui vous permet de quitter votre entreprise sans avoir à justifier cette décision. »

Quitter son job mais rester dans une attitude positive

Pas toujours facile de garder son sang-froid et son calme, cependant peu importe les relations que vous entretenez avec votre employeur, le plus important dans ce genre de situation est de rester professionnel(le).

Vous devez jouer la carte de l’honnêteté, mentionner le fait que vous avez été heureux(se) d’avoir eu l’opportunité de travailler pour cette entreprise et que vous avez apprécié les gens avec qui vous avez travaillé.

Annoncer votre départ à vos collègues

Le jour J approche ? Ne partez pas comme un voleur(se) ! Pour éviter de vous brouiller avec vos collègues quelques semaines avant de les quitter, prenez soin d’annoncer personnellement la nouvelle à ceux qui vous entourent.

Vous pouvez rédiger un mail collectif dans lequel vous remerciez chacun, évoquez votre futur emploi, et proposez de garder le contact pour se donner des nouvelles de temps en temps par exemple.

Organiser un pot de départ pour dire au revoir

Ça y est vous y êtes, l’heure du pot de départ a sonné ! Les pots de départ font partie de la vie de l’entreprise. Ils se déroulent donc généralement durant le temps de travail. Si vous ne voulez pas trop ébruitez la nouvelle, vous pouvez également inviter quelques-uns de vos amis/collègues proches pour boire un verre ou manger un morceau après le travail. Pour finir, vous n’y échapperez pas : « un discours, un discours…. ».  Notre conseil ? Plutôt que de se retrouver en panne d’inspiration, préparer quelque chose, c’est ce que les gens retiendront de vous en dernier et il est important de laisser une bonne image… le monde est petit.